Iconoscope

Montpellier
iconoscope.fr

Artiste invitée : Bianca Argimon

Bianca Argimon, interprète, sur le mode de la satyre, des faits d’actualité politique et plus globalement de société via différents médiums tels que le dessin, la céramique, le tissage, techniques où la main convoque une pratique artisanale riche, complexe s’inscrivant dans la durée en décalage avec une production industrielle, de masse immédiate et exponentielle d’images ou d’objets, emblématiques du 21°siècle.
Elle imagine des situations surréalistes frôlant l’absurde, la folie, l’outrance qui se jouent dans des lieux tels que des stades, des open space, des amphithéâtres, des parcs d’attraction, emblématiques du fonctionnement et de la structuration d’une société occidentale.
Une nouvelle série de pièces ont pour origine une série d’actions rocambolesques dans l’enceinte d’un stade où se déroule une partie de football américain sans règle du jeu aucune. Le spectacle est autant sur le terrain que dans les gradins où une multitude de situations, évoquant l’actualité des Etats Unis, se télescopent, invitant le spectateur à trouver les liens qui les corrèlent.
Diplômée de la Central Saint Martins à Londres, de l’ENSAD et de l’École Supérieure des Beaux Arts de Paris, elle est lauréate, en 2016, du Prix du dessin contemporain des Beaux Arts de Paris / Guerlain.

Née à Bruxelles en 1988, Bianca Argimon vit et travaille à Paris

 

Bianca Argimon, Two seconds to go, 2018, dessin, crayons de couleur sur papier,157 x 112 cm, encadré, 169 x 124 cm
Bianca Argimon, Two seconds to go, 2018, dessin, crayons de couleur sur papier,157 x 112 cm, encadré, 169 x 124 cm

 

Bianca Argimon, Two seconds to go (détail)
Bianca Argimon, Two seconds to go (détail)